A Luxembourg un nouveau tram très lumineux… (compte-rendu de visite)

Nous en parlions dans l’article “Quelle priorité : tram ou voiture” : début mars, nous sommes allés voir sur place le nouveau tram de la ville de Luxembourg. Lumineux jusque dans ses sièges, coloré jusqu’au bout des portes, ce tram ne passe pas inaperçu. Il ne manque pas d’ambition : un maximum annoncé de 9 à 10000 voyageurs par heure, soit à peu près 4x plus que l’actuel tram 55…

Avec 10 fois plus d’habitants, la Région Bruxelloise n’est pas Luxembourg-Ville, mais le retour du tram à Luxembourg après des décennies d’absence montre que ce moyen de transport a de l’avenir. Le tram de 2020 ou 2030 est bien différent de celui de 1960-70, époque ou il était vu comme une solution temporaire par ceux qui l’ont appelé « pré-métro », appellation peu attrayante qui a survécu à Bruxelles en dépit de l’amélioration progressive avec les trams de type 3000/4000. A Luxembourg, le tram pourra se passer de câbles d’alimentation électrique dans le centre ville. Coupler deux trams de manière automatique pour obtenir une rame plus longue avait été envisagé et jugé techniquement possible, bien que non retenu pour diverses raisons pratiques… des idées techniques existent. A situations différentes, solutions différentes, mais les réalisations étrangères peuvent certainement inspirer. Alors que d’autres villes ré-attribuent de l’espace en surface au transport en commun, il serait dommage de continuer de détricoter le réseau au motif que la fluidité du trafic (automobile ?) le requiert. Luxembourg promet à son tram la priorité aux feux rouges. Bruxelles a mis en place l’infrastructure technique requise. Le temps est-il venu de s’en servir ?

Téléchargez ici notre compte rendu détaillé.

Avec mes remerciements au BRAL, à M Albert Martens et Mme Luce Schweitzer, à un ami Luxembourgeois, et aux responsables de Luxtram qui nous ont très aimablement reçus,
Philippe Marbaix