Mobilité 55

Actualités :
  • Réunion publique de Mobilité 55 le 29 juin à 20h, lieu à confirmer (ce sera près du square Riga). Il n’est pas nécessaire de s’inscrire, mais vous pouvez nous soutenir en vous inscrivant sur la page Facebook : www.facebook.com/mobilite55
  • La STIB et Bruxelles Mobilité organisent une réunion à propos du projet de station  «Toots Thielemans », précédemment appelé “Constitution”,  le mardi 19 juin au Palais du Midi (boulevard Lemonier). Plus d’information ici.
  • Le 15 mars 2018, la Commission Régionale de Développement rendu le 15 mars 2018 qui semblait prometteur : “la Commission demande une réflexion sur le maintien du tram 55” (voir la suite ici). Nous avons eu tort de nous en réjouir : cela a eu peu d’impact sur l’adoption par le Gouvernement bruxellois, le 29 mars, de la modification du PRAS qui inscrit la ligne de métro au plan d’affectation du sol (publié au Moniteur Belge le 23 avril).

L’enquête publique relative à la modification du Plan Régional d’Affectation du Sol en vue d’y inscrire le projet de métro est maintenant terminée (30/10/2017). La pétition en ligne reste accessible Ne manquez pas l’avis de l’ARAU (Atelier de Recherche et Action Urbaine) : les arguments sont plus nombreux que ceux de notre lettre-type, et sont percutants. Cela vaut franchement le détour, voir http://www.arau.org/ (…) Mobilité 55 est un groupe d’habitants dont l’objectif premier est le maintien du tram 55 au Nord de Bruxelles, et plus largement, la réflexion et l’action au sujet de la mobilité autour de cette ligne de tram, sur l’entièreté de son parcours. Pour participer au groupe, merci de vous inscrire sur ce site (voir colonne de droite). Contact : mobi55@edpnet.be

Le projet de métro

La STIB et les autorités régionales veulent construire une nouvelle ligne de métro (souterraine), qui irait de Forest à Evere (Bordet) en suivant quasiment le trajet du tram 55. Les premières décisions en ce sens datent de 2008; la mise en service a été annoncée pour 2025, mais on parle déjà d’un report à 2028 [voir La Libre du 1/9/2017]

Pourquoi le métro provoquerait-il la 
suppression du 55 ?

Etant donné la capacité plus grande du métro, pour se justifier il faut qu’il transporte beaucoup plus de voyageurs que les actuels 55. De ce fait, si le tram est maintenu, un métro serait très peu rempli et ne se justifierait pas (et ce d’autant moins que des trams à plus grande capacité que les actuels 55 existent déjà en région Bruxelloise).

Pourquoi garder (et améliorer) le 55 ?

Voir notre argumentaire ici